Skip to content
Filter icon Filtre

Il n’y a rien de plus important qu’une alimentation saine, variée et équilibrée. C’est aussi le principe de base de notre philosophie #BetterMe. Mais parfois, on veut quand même rapidement perdre ce kilo en trop pour profiter d’un « corps d’été » qui nous fait sentir bien. Un régime peut vous y aider. Mais chaque année, tant de nouveaux régimes révolutionnaires sont inventés, chacun promettant des résultats spectaculaires. Quels sont les plus populaires actuellement et que signifient-ils exactement ? Nous sommes heureux de vous aider avec un petit aperçu.

Régimes classiques

Les régimes plus traditionnels promettent desrésultats impressionnants à court terme, basés sur des impératifs alimentaires stricts. De nouvelles formes de régime apparaissent aussi constamment dans cette catégorie. Il est donc plus facile pour de nombreuses personnes de manger très strictement pendant un certain temps au lieu de juste « manger un peu moins ». Mais dans de nombreux cas, certaines catégories d’aliments et substances disparaissent du menu. Par conséquent, votre corps peut ne pas obtenir suffisamment de glucides ou de sucres. Alors, n’hésitez pas à consulter d’abord votre médecin ou une diététicienne professionnelle !

Paléo

On peut reconnaître le mot « paléo » de la paléontologie (vous savez, ce que fait Ross de Friends). L’idée est simple : vous ne mangez que ce que vous pouviez chasser ou récolter à l’époque préhistorique. Si cela bouge ou que vous pouvez le manger cru, tout va bien ! Puisque l’humanité a survécu plusieurs centaines de milliers d’années avec ce régime, on pense que vous obtiendrez tous les nutriments dont vous avez besoin. En plus, c’est un moyen pratique d’éviter le gluten, les sucres ajoutés et les additifs chimiques.

En principe, le riz et les produits céréaliers ne sont pas autorisés dans un régime paléo. Mais si vous voulez « tricher », nous avons les recettes parfaites pour vous. Essayez le tajine aux 7 légumes avec du couscous. Astuce : vous ne voulez vraiment pas de couscous ? Remplacez-le par du chou-fleur !

Régime cétogène

Ce régime n’incrimine pas les graisses, mais les glucides comme principaux coupables. Les glucides sont les carburants naturels de votre corps. Lorsque vous remplacez tout cela par des graisses, votre corps brûle les graisses par manque de carburant. Ce processus est appelé la cétogenèse. L’essentiel est d’arrêter de manger des légumes féculents (comme les pommes de terre, le maïs ou les citrouilles), et d’éviter aussi les fruits, le lait, les
haricots, les pâtes, le pain et – malheureusement – le riz. C’est pourquoi nous ne pouvons malheureusement pas recommander une bonne recette Bosto pour ce régime.

Le régime céto est un régime extrême. Vous perdez une quantité spectaculaire de poids au cours des trois premiers mois, mais il comporte aussi des risques pour la santé. Alors, informez-vous bien ou consultez votre médecin avant de commencer un régime de cette intensité.

Régime manger la moitié

Le nom dit tout : avec ce régime, vous mangez les mêmes choses que d’habitude, mais en portions qui ne sont que la moitié de la taille habituelle. Cela peut être un principe utile pour les personnes ayant les yeux plus gros que le ventre. Vous commencez chaque petit-déjeuner avec deux bols de céréales ? Peut-être qu’un seul vous suffit ?

La chose la plus importante est que vous absorbiez suffisamment de nutriments. Mais avec un régime comme celui-ci, vous risquez rapidement des carences. Avez-vous souvent l’impression d’avoir trop mangé ? Alors peut-être que vous pouvez l’essayer.

Mangez-vous des portions normales et recommandées ? Alors, ignorez ce régime. Et de temps en temps, essayez une recette qui vous rassasie plus rapidement, comme le ragoût de riz brun, de lentilles et de saucisses.

Dernières évolutions

De nos jours, de plus en plus de diététiciens résistent à la culture diététique stricte. Cela peut sembler paradoxal, mais il y a de bonnes raisons à ça. En effet, de plus en plus de recherches démontrent que c’est précisément cette focalisation malsaine sur le poids qui cause des problèmes de surpoids. En plus, la plupart des gens ne suivent un régime strict que pendant un certain temps. Souvent, encore plus de kilos sont ajoutés. Il vaut mieux éviter ce fameux effet yo-yo. C’est pourquoi l’accent est désormais mis sur les règles strictes et l’interdiction des groupes d’aliments pour encourager les changements de comportement que vous pouvez maintenir à long terme.

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est extrêmement populaire et il est probable que vous ayez déjà entendu ce nom plusieurs fois ces dernières années. Ce n’est pas ce que vous mangez, mais quand vous mangez qui compte. Comme son nom l’indique, vous jeûnerez une grande partie de votre journée. Les plus avancés mangent ce qu’ils veulent pendant 6 heures, mais gardent ensuite leurs mâchoires fermées pendant 18 heures. Les débutants y vont petit à petit, en ne
mangeant par exemple rien pendant 14 heures. Ceci est important, car sinon vous recommencerez à manger avec une faim énorme, de sorte que l’appétit prendra le relais de la faim et vous mangerez trop (et peut-être même trop d’une façon malsaine). De cette manière, vous créez des habitudes dont il est difficile de se débarrasser par la suite.

Si vous pratiquez le jeûne intermittent, c’est une bonne idée de manger des repas qui vous rassasient plus longtemps. Les plats avec de l’avocat ou des œufs sont toujours un bon choix !

Il s’agit d’un changement de comportement qui, en plus d’un poids santé, promet aussi de nombreux autres
effets positifs, comme une réduction du risque de maladie cardiaque, de diabète et d’Alzheimer.

Manger de manière intuitive

L’alimentation intuitive est la dernière évolution majeure qui met l’accent sur le changement de comportement
qui peut vous rassasier pendant longtemps. Tout est une question de positivité. Se sentir bien est au moins aussi important que de bien manger. Il y a 10 principes (https://jessifiedhealth.be/artikels/intuitief-eten/) – pas de règleà suivre, mais le principe de base est qu’il faut (apprendre à) écouter son corps. Une alimentation intuitive vous encourage à être plus conscient de ce que vous mangez, quand vous mangez et pourquoi vous mangez. Sans imposer des règles strictes, car elles entraînent souvent un stress mental. Dans de nombreux cas, c’est précisément ce stress qui vous fait manger mal.

Conclusion

Il est particulièrement important que vous ne fassiez rien qui vous rende mal à l’aise. Se forcer, ou forcer son corps sera toujours préjudiciable à long terme. Si vous souhaitez commencer un régime, il est toujours sage de consulter d’abord votre médecin ou un diététicien professionnel. De cette façon, vous pouvez être sûr que vous ne causez aucun dommage à votre corps ou à votre santé mentale. Le principe de base est simple : avoir une alimentation saine, variée et équilibrée, mais pas forcément manger moins. Heureusement, vous êtes toujours au bon endroit avec les délicieux plats signés Bosto !

Restez connecté

Recevoir chaque mois, de nouvelles recettes, des conseils et des réductions