Skip to content
Filter icon Filtre

Gaspillage alimentaire et famine

La cuisine est l’endroit où nous produisons le plus de déchets. Nous avons déjà écrit sur la façon dont vous pouvez essayer de réduire cette montagne de déchets. Malheureusement, une très grande partie de ces déchets est aussi constituée de nourriture qui est jetée.

Plus ou moins un tiers de toute la nourriture que nous produisons aujourd’hui finit à la poubelle. Avec cette nourriture, nous pourrions nourrir environ 2 milliards de personnes. Alors qu’il y a actuellement environ 800 millions de personnes qui souffrent de la famine. Si nous étions donc plus raisonnables avec notre nourriture, nous pourrions facilement fournir à tous ces gens une double portion et avoir encore de la nourriture en surplus !

En plus, toute la nourriture qui est jetée coûte cher à votre portefeuille, mais aussi à la planète. Il suffit de penser à toute l’eau, le CO2, l’énergie et la terre qui ont été investis dans la production et le transport des aliments.

Heureusement, vous pouvez facilement améliorer les choses grâce à ces quelques conseils !

Éviter le gaspillage alimentaire

La meilleure façon d’éviter de jeter de la nourriture est de faire attention à ce que l’on rapporte à la maison. Vérifiez votre réfrigérateur avant d’aller au supermarché. De cette façon, vous pouvez prendre en compte les aliments qui expirent rapidement au moment de décider quoi manger et éviter d’acheter des choses deux fois. Dressez ensuite une liste de courses. Elle est aussi très utile pour résister aux nombreuses tentations quand vous êtes au supermarché !

Lorsque vous rentrez chez vous, il est important de bien ranger les choses. 4°C est généralement considéré comme la température idéale pour un réfrigérateur. Les pommes de terre se conservent mieux dans un endroit sombre, tout comme les pommes qui peuvent aussi être conservées au réfrigérateur. Attention, tout ne doit pas être mis au frigo ! Les tomates, les aubergines, les poivrons et le basilic n’ont par exemple pas besoin d’y être stockés.

Lorsque vous rentrez de vos courses, assurez-vous toujours de mettre les nouveaux achats au fond de l’étagère. De cette façon, vous ne perdez pas de vue les choses qui expireront bientôt !

Si un certain nombre de produits dépassent leur date de péremption, tenez compte de la différence entre la date limite de consommation (DLC) et la date de durabilité minimale (DDM). Cette dernière catégorie concerne la date de durabilité minimale. Cela signifie que vous pouvez toujours le manger parfaitement une semaine après la date sans risque pour votre santé. Si vous les avez conservés correctement, bien entendu. Faites toujours confiance à vos yeux et à votre nez !

Réutiliser les restes

Beaucoup de la nourriture qui finit à la poubelle n’a pas besoin d’y finir du tout. Que ce soit des restes que vous vouliez garder pour plus tard, des aliments qui ne semblent plus frais ou des déchets végétaux qui ne sont en fait pas des déchets… Vous pouvez presque toujours les réutiliser !

Sauvegarder des produits périmés

Malheureusement, le pain est l’un des aliments les plus gaspillés. Vous n’arrivez pas à le terminer ? Congelez-le pour l’utiliser comme toast plus tard. Il existe aussi de nombreux plats savoureux que vous pouvez préparer avec du pain rassis. Pensez simplement au pain perdu, au bodding ou simplement aux croûtons dans une salade fraîche. Essayez par exemple cette salade barbecue avec du riz sauvage et une vinaigrette à la lime et à l’aneth !

Il vous reste beaucoup de lait ? Utilisez-le dans un smoothie, faites une sauce béchamel ou préparez un riz au lait ! Même lorsque le lait est déjà périmé, vous pouvez toujours l’utiliser pour faire de la panure ou d’autres fromages !

De toute façon, le fromage reste bon longtemps. Il y a de la moisissure dessus ? Grattez-la ou coupez le morceau moisi. Le reste du fromage est encore parfaitement comestible. Vous pouvez aussi congeler la plupart des fromages sans aucun problème.

Vous avez tout d’un coup de nombreux produits qui vont être périmés ? Alors, invitez des amis et organisez un dîner où vous utiliserez tous vos restes !

Réutiliser les déchets de cuisine

La plupart des choses que vous jetez immédiatement dans les déchets compostables après la cuisson peuvent toujours être réutilisées ! Dans un bouillon par exemple. Avec des pelures de pommes de terre, de carottes ou des trognons de brocoli, vous pouvez faire un délicieux bouillon de légumes. Faites un bouillon de poulet ou de bœuf à partir d’os, de peau et de la graisse. Réutilisez les arêtes d’un poisson et les carapaces de crevettes pour réaliser un succulent fumet de poisson.

Le mois dernier, nous avons écrit un article à propos des nombreux bienfaits de l’eau de cuisson du riz. Vous pouvez aussi parfaitement réutiliser l’eau de cuisson des pommes de terre pour arroser par exemple vos plantes de manière à mieux les nourrir. N’oubliez pas d’attendre assez longtemps pour que l’eau soit complètement refroidie !

Les feuilles de nombreux légumes finissent généralement très vite à la poubelle. Alors que dans la plupart des cas, il est parfaitement sûr et même sain de les manger. Le vert des carottes, du chou-rave, des betteraves ou des radis peut par exemple parfaitement être utilisé pour faire un savoureux pesto. Pour ce faire, ajoutez simplement des noix, de l’huile d’olive, du sel et du poivre ainsi que du parmesan ! Vous pouvez également utiliser les légumes-feuilles pour donner plus de saveur à votre smoothie ou comme garniture, comme le persil, avec un plat.

Il est cependant important de noter que tous les légumes-feuilles ne sont pas comestibles. Le vert de la rhubarbe n’est par exemple pas comestible. Vérifiez toujours si c’est le cas !

Saviez-vous que vous pouvez faire vous-même des chips à partir de la plupart des pelures de légumes et de fruits ? Souvent, ces pelures contiennent même plus de vitamines que les fruits. Assurez-vous d’abord qu’elles sont propres en les lavant bien. Arrosez-les d’huile puis de beaucoup d’herbes de votre choix. Glissez-les au four à 200°C pendant 15 minutes et voilà : un délicieux snack pour regarder le film du soir !

Si vous coupez une extrémité d’un légume lorsque vous cuisinez, placez-le dans une casserole avec de l’eau. Là, elle pourra à nouveau pousser. Après une semaine, vous pouvez la remettre en terre. Vous pouvez par exemple aussi utiliser les graines d’un poivron pour faire pousser facilement vos propres légumes !

Vous pouvez également garder ces graines et les envoyer à un projet comme « Seeds for Food ». Ils veillent à ce que ces graines finissent dans des zones qui souffrent de famine.

Vous avez encore des déchets de légumes et de fruits ? Visitez un agriculteur près de chez vous. Ils peuvent souvent les utiliser pour nourrir leurs animaux !

Chaque petit geste compte

Ne vous laissez surtout pas décourager si tous ces conseils vous semblent contraignants. Le gaspillage alimentaire est un énorme problème. Un problème que vous ne pouvez pas résoudre vous-même. Nous n’y arriverons pas avec quelques personnes qui vivent complètement en mode zéro déchet. Ce dont nous avons besoin, c’est de beaucoup de gens qui contribuent tous à leur échelle !

Restez connecté

Recevoir chaque mois, de nouvelles recettes, des conseils et des réductions